Category Archives for "Sur l’Histoire du soir, au parent"

Les bienfaits immenses de l’Histoire du Soir

L'Histoire du Soir apporte-t-elle des bienfaits ? On entend souvent des adultes exprimer leur désarroi quant à la nouvelle génération avec des remarques aussi profondes que constructrices, telles que les fameuses "les jeunes de nos jours sont incapables de se concentrer plus de trente secondes" et "de mon temps, les enfants avaient de l'imagination, croyez-moi c'était autre chose que cette génération de légumes amorphes".

l'Histoire du Soir

La merveilleuse magie de l'Histoire du Soir

Les bienfaits de l'Histoire du Soir

J'aime leur rappeler que cette nouvelle génération n'est que le fruit de la nôtre. Un fruit ne devient juteux que lorsque le sol est fertile et la lumière, suffisante. Si ces parents sont tant déçus par la relève, c'est probablement parce qu'ils n'ont pas réussi à leur léguer tout ce qui leur a eux-mêmes été offert dans les jeunes années.

Retrouvez toutes les belles histoires de ce site ici.

Et j'aime à penser que l'Histoire du Soir est un héritage perdu des plus précieux. Je me lance donc aujourd'hui dans une série de petits articles dédiés à vous, amis parents, pour vous donner un aperçu de la richesse que vous avez la possibilité sinon le devoir d'offrir à vos enfants.

Les belles histoires sont rares, comment trouver l'histoire du soir ?

Le premier problème, c'est que l'histoire du soir est rare dur le net. A part quelques historiettes bien gentilles, on a fait le tour bien vite. Il faut donc une source équivalente à des livres. Ce site vous permet de recevoir des centaines de très belles histoires validées par de grandes signatures de l'édition. Max Montgomery, l'auteur, a reçu le Prix de la Renaissance.

Développer un lien avec l'enfant

L'un des premiers bienfaits de la traditionnelle Histoire du Soir, c'est avant tout de créer un moment que vous dédiez à votre ou vos enfants.

A une époque où l'écart générationnel est de plus en plus brutal, il est difficile d'avoir l'opportunité de développer un vrai lien avec son enfant. C'est une priorité à laquelle les plus jeunes seront particulièrement sensibles.

J'ai plus d'une fois entendu "J'ai trop de travail, et je suis fatigué le soir, je ne peux pas lui lire son histoire. De toute façon, je lui ai acheté pleins de bandes dessinées, donc il peut lire tout seul".

Les parents, plus tard

Ces parents-là passent peut-être à côté de leur rôle, et méconnaissent la puissance de l'Histoire du Soir. Ils risquent de regretter de n'avoir pas eu suffisamment de moments partagés avec leurs enfants et, souvent, ils ont à souffrir d'une relative solitude dans leur vieillesse. Notons que 73% des personnes de plus de 70 ans n'ont que 3 conversations par an. Ils se plaindront aussi que leurs enfants ne les comprennent pas, qu'ils ne les ont pas éduqués "comme ça".

L'enfant a besoin d'une présence, toujours avec une certaine mesure individuelle qu'il vous appartient de discerner. Certains auront besoin de se blottir dans vos bras et d'être envahis de votre amour quand vous leur lirez un conte pour enfant, et d'autres vous demanderont simplement de leur raconter une histoire pour dormir. Mais un simple conte pour s'endormir va vous donner de multiples rôles. Vous devenez tour à tour magicien œuvrant la Table Ronde, premier pilote à avoir survoler la Manche, inventeur, bandit ou Pape en Avignon. Et au travers de chacun de ces rôles, le lien avec votre enfant se renforcera et se façonnera.

Cultiver son imagination

Un enfant qui a entendu les récits des plus valeureux chevaliers, des plus téméraires régentes et des plus fous inventeurs aura forcément un imaginaire plus développer qu'un enfant qui n'a appris qu'à compter jusqu'à 10 et réciter l'alphabet. L'Histoire du Soir est sans doute le moyen le plus facile pour faire découvrir le monde à votre enfant, juste avant que le sommeil ne l'emporte dans le plus fertile des mondes imaginaires, le rêve. Tous les enfants du monde naissent avec une imagination qui ne demande qu'à être nourrie.

L'imagination, c'est le monde intérieur de chacun d'entre nous. Et c'est un monde complexe et particulièrement sensible quand on a 5 ans. Il ne suffit que d'une image pour déclencher des réflexions intérieures qui dureront des heures, pour les enfants.

Avec une telle sensibilité à ce qu'ils voient et entendent, nos enfants seront fascinés par tout ce que vous leur montrerez. Chaque récit va construire l'esprit d'un futur adulte. Et c'est aussi à cause de cette sensibilité que chaque récit, phrase et image doit être choisi soigneusement Pour être sûr que leur imagination débordent de belles choses et de bonnes valeurs,  qui construira un esprit sain et armé. Qu'il prenne place dans un monde fictif ou qu'il retrace l'histoire de véritables personnages historiques, le conte pour enfant va déclencher des mécanismes que personne ne soupçonne, dans l'esprit de votre enfant.

Les bienfaits de l'Histoire du Soir

La lecture de l'Histoire du Soir

On ne compte pas les bienfaits de la lecture en elle-même.

Une routine

Routine dans laquelle VOUS êtes présente. Temps de calme, de concentration, de respect de la parole.

Les valeurs morales

Histoires anodines, valeurs morales, justice, modestie, courage, notion de vérité. Sens du sacré, de l'honnêteté, de l'intelligence, de discipline, de courtoisie, les valeurs contribuent à élever l'enfant.

 Cliquez like ci-dessous

Une histoire d enfant

histoire d enfantLes enfants aiment qu’on leur raconte une histoire d enfant, d’un enfant comme eux, avec leurs préoccupations quotidiennes, leurs joies et leurs peines. Une histoire d enfant qui rencontre ses amis, joue avec eux. Parfois se dispute et se réconcilie.

Voyez le sommaire du site ici.

Une histoire d enfant avec des frères et sœurs ou des cousins, les amitiés familiales qui se nouent à la faveur des vacances. A la faveur des jeux, des lectures partagées, des balades dans la campagne, la forêt ou la montagne. Une histoire d enfant avec ses animaux familiers. Quel bambin n’a jamais souhaité apprivoiser un chat, un chien, un poisson rouge, un canari, quand ça n’était pas un lapin ou un cochon d’Inde ?

Parce que l'enfant aime imaginer.

Une histoire d enfant

Mais vos chères têtes blondes (ou rousses ou brunes !) apprécieront aussi que vous leur racontiez une histoire d enfant aux aventures extraordinaires. Par exemple, un voyage autour du monde ! Et si c'était une rencontre avec un personnage imaginaire, des animaux fantastiques, la découverte d’un pays merveilleux et enchanté ? Tout cela les fera rêver, si vous savez les raconter. Car une telle histoire d enfant leur permet de vivre par procuration des équipées inouïes, magiques, ou hasardeuses.

Ou alors, racontez-leur une histoire d enfant tirée de la littérature classique enfantine. Ainsi, ils seront émus par la petite fille aux allumettes, frissonneront avec Hansel et Gretel, voyageront avec Nils Holgersson. Ils se cacheront dans la forêt profonde avec Robin la Capuche (appelé par erreur Robin des Bois), ils joueront avec Winnie l’ourson et les autres amis de Jean-Christophe.

Car les contes sont extraordinairement riches et variés. Vous pouvez sans crainte entreprendre de leur lire une histoire d enfant chaque soir, vous ne vous ennuierez jamais.

D'où l'intérêt de raconter des histoires. C'est même vital pour la santé.

Vous pouvez également inventer une histoire d enfant. Inspirez-vous de votre propre enfance, tous les enfants sont curieux de savoir comment vous étiez, petits ! Que vous ayez été audacieux, intrépide, stoïque, entreprenant, énergique ou un tantinet brigand, ils aimeront entendre le récit de vos aventures et mésaventures.

Racontez souvent une histoire d enfant aux petits et aux grands, ce sera toujours pour eux un moment merveilleux !

Cliquez like ci-dessous

Histoire de quoi ? Choisir un sujet

Histoire de voyageurs ? de prisonniers ? d'incroyables quêtes ? de pionniers, d'impressionnantes aventurières ? Histoire de quoi ? Choisir un sujet.

Raconter des histoires : essentiel pour les enfants

N’hésitez plus, tous les thèmes sont intéressants, histoire de bien s'endormir !

Retrouvez toutes les belles histoires de ce site ici.

Une histoire de votre quotidien permettra à l’enfant de revivre les événements vécus dans sa journée.

Sachant que l'enfant a besoin de repères et de modèles, racontez-lui, de temps en temps, une histoire de ses aïeuls : ses grands parents ont vécus des tas de choses passionnantes, ils ont surmonté bien des obstacles et combattu le découragement surement de nombreuses fois. Vous ne savez pas quoi raconter sur eux ? Allez les voir, et prenez des notes ! Vous  découvrirez des aspects de vos proches que peut-être vous ne soupçonniez pas... Ils seraient surement fier que vous parliez d'eux et de leur histoire à leurs petits enfants.

Particulièrement pertinentes les histoires d'autres enfants de son âge lui permettront de s'identifier. Servez-vous de l'histoire de petits enfants comme lui, qui jouent, rencontrent des amis, grandissent.

Oui mais, des histoires de quoi ?

Les histoires du passé aussi sont passionnantes, bien-sur !

histoire de genghis_khan-

Histoire de Gengis khan

L’histoire de héros, d’hommes et de femmes qui ont réellement vécu et qui accomplissent de grands exploits, lui donneront le goût de l’effort. Par exemple, un pompier qui sauve des vies ou l’histoire d’un montagnard qui escalade les hautes cimes et atteint les neiges éternelles. Ou bien encore, l’histoire de grands aventuriers, les premiers chevaliers du ciel ou de l’espace. Les aventures de ceux qui ont exploré les mers ou découvert des terres inconnues.

Et pourquoi pas la vie de ses animaux favoris ou l’histoire de bêtes extraordinaires ? Car pour aimer la nature, il faut la connaître. Avec des histoires, les animaux deviendront familiers à cet enfant qui vous écoute, intrigué.

De même, l’Histoire de France, l’histoire de nos églises, l’histoire de nos châteaux, mais aussi l’histoire de tous ceux qui ont construit notre pays. En effet, il est important de connaître l’histoire de ceux qui nous ont précédés. Nous avons à apprendre de l’histoire de leurs erreurs comme de leurs hauts-faits.

Également, l’histoire de grands conquérants et des guerriers farouches, qui leur donnera de l’audace et du courage. Ou l’histoire de ceux qui ont travaillé, souvent dans l’ombre, à établir la paix et à faire histoire de-montagnes d'asiegrandir l’entente entre les hommes.

Une histoire de personnages imaginaires, vivant dans un monde fabuleux, loufoque, fantaisiste, déjanté...

Une histoire de prince et princesse qui les fera rêver, les emmènera dans un monde enchanté où tout devient possible.

Résumons : variez, donnez à entendre des contes connus et des choses plus rares, des histoires vraies ou des histoires inventées, comme sur ce site merveilleux, laissez parler votre potentiel créatif !

Il existe des générateur d'idées. Il y a cet article aussi. Quelque soit l’histoire que vous racontiez à votre enfant, il appréciera ce moment passé avec vous.

histoire de ours histoiredusoir.com

La princesse au petit pois, un conte pour enfants

Le conte de "la princesse au petit pois" a été écrite par le célèbre Hans Christien Andersen, auteur danois qui a fait rêver de nombreux enfants.

C'est une histoire quelque peu simplette. Mais elle convient aux tout-petits.

La princesse au petit pois, un conte enchanté

La princesse au petit pois, un conte simplet

Vous la connaissez certainement. La princesse au petit pois, c’est l’histoire d’un prince qui voulait se marier. Comme tout un chacun, il cherchait l’âme sœur, une princesse parfaite. Avant de trouver la princesse au petit pois, il en avait rencontré des princesses ! Certes, et nombreuses. Toutes plus belles les unes que les autres, plus majestueuses, plus intelligentes, parées de toutes les qualités. Mais, non, pour le prince, elles n’étaient pas celle qu’il attendait. Il leur manquait toujours un petit supplément d’âme. En attendant de rencontrer la princesse au petit pois, le pauvre prince se morfondait dans son château.

Or, voici qu’un soir, une terrible tempête éclate.

Voilà l’orage, accompagné de la pluie, des grondements de tonnerre, de la grêle. Certes, les éléments sont déchainés… à l’image du cœur de ce pauvre prince, qui désespérait de rencontrer jamais la princesse de ses rêves.

Le prince regardait par la fenêtre, écoutant le vent siffler, rêvant à la princesse qu’il ne connaissait pas encore.

Soudain, voici qu’on frappe à la porte.

C’était une jeune fille, peut-être belle, sûrement trempée, dégoulinante de pluie. Sans doute, avec ses souliers boueux, sa robe mouillée et ses cheveux décoiffés, elle ne ressemblait pas à la princesse telle que le prince l’avait rêvée. Cependant elle était là, dans son château, suppliant qu’on lui accordât l’hospitalité. « Je suis bien une princesse, répétait-elle de sa voix douce et mélodieuse. Au reste, on m’appelle la princesse au petit pois, bien que je ne sache pourquoi ! »

La reine, mère du prince, était une femme avisée. Entendant la princesse parler du petit pois, elle eût l'idée que la jeune fille était délicate au point de sentir un petit pois qui aurait été placé sous son matelas.

Donc, elle prépara donc un lit le plus douillet possible avec une dizaine de matelas superposés, afin qu'il fût le plus doux possible. Cependant, elle pris soin de faire poser sur le sommier, sous les matelas donc, un petit pois, un seul. « Nous verrons bien, pensait-elle, si elle est vraiment la princesse au petit pois ! »

Le lendemain, la princesse au petit pois se plaignit au prince : « Je n’ai jamais aussi mal dormi ! J’ai eu l’impression de dormir sur un tas de cailloux ! ». A ces mots, le prince reconnut qu’elle était bien la princesse au petit pois, sa princesse au cœur si sensible, celle qui deviendrait son épouse. Ainsi, la princesse au petit pois fut donnée en épouse au prince et ils furent heureux tout au long de leur vie.

Si l'histoire est un peu ridicule, elle fait penser à un conte populaire où les choses auraient été exagérées.

Cliquez like ci-dessous

Raconte-moi une histoire

Raconte-moi une histoire

« Raconte-moi une histoire … », quel parent n’a jamais entendu cela ?

 Raconte-moi une histoire

Voici que l’enfant vient vous voir

Il a son livre favori dans les mains, demandant un moment de tendresse. Or, vous n'êtes pas prêt.

Retrouvez toutes les belles histoires de ce site ici.

« Tout à l’heure, plus tard », êtes-vous peut-être souvent tenté de répondre. Mais, que ce soit immédiatement ou quelques minutes après, offrez ce temps à votre enfant. Mieux vaut une petite histoire que pas d'histoire du tout.

Je vous encourage à lire cet article pour vous motiver à coup sur. Le plaisir vient avec la pratique, plus vous lirez plus vous aimerez ça.

Et le plaisir de votre enfant attentif à vos propos, concentré, détendu, ne tardera pas à vous donnez l'envie de renouveler ces merveilleux moments régulièrement. Quoi que l'on est pu louper pendant la journée dans notre relation avec lui, c'est le moment de rattraper, de rassurer: tout va bien, je suis là, je te lis une histoire.

« Raconte-moi une histoire … », par cette simple phrase, que de choses votre enfant exprime-t-il !

« Raconte-moi une histoire… », emmène-moi dans ce monde merveilleux des contes.

Fais-moi rêver, imaginons ensemble la beauté du monde.

« Raconte-moi une histoire… », fais-moi rire, j’apprendrai ainsi à voir ce qu’il y a d’amusant dans notre quotidien parfois gris. Mets de la couleur dans mes journées !

Fais-moi découvrir la richesse de ce que ressentent les autres, je serais ainsi plus à l’écoute de leurs émotions et des miennes.

« Raconte-moi une histoire… », une histoire que tu inventeras.

« raconte-moi une histoire … », quel parent n’a jamais entendu cela ?

" Maman, s'il te plaît, raconte-moi une histoire … "

Racontons-la ensemble, cette histoire, chacun à tour de rôle

Maman commence, moi je continue, et si on proposait à Papa, à grande sœur ou à petit frère ? Ce sera une histoire unique au monde !

« Raconte-moi une histoire … », un livre choisi avec soin. Alors, ensemble, admirons les belles illustrations, les photographies bien choisies, laissons-nous porter par la musique des mots.

Je n’écouterai pas toujours. Mais je serais bien, blotti sur tes genoux, profitant de ce moment câlin avec toi.

« Raconte-moi une histoire … », par exemple les contes que tu as appréciés, lorsque que tu étais petit enfant, toi aussi.

« Raconte-moi une histoire … », je saurai que tu m’aimes...

Votre enfant demande là bien peu : peu de votre temps, peu de votre énergie et ça ne coûte rien. Ainsi, avec un bon coussin, votre téléphone portable ou votre tablette et vous, disponible, proche et heureux, suffiront à marquer ses jours. Certes, c'est un beau cadeau que vous lui ferez, tous les soirs ou presque, un cadeau qu'il n'oubliera jamais.

Ainsi, il y a mille histoires et mille façons de les lires ! Pas besoin cependant d'être un bon lecteur ou une bonne lectrice. D'ailleurs, si la lecture vous demande un effort, votre enfant sera encore plus réceptif à ce que vous lui offrez. Il sera très touché que vous ne renonciez pas et vous pourriez rire ensemble de vos maladresses.

Car l'Hist@ire du soir, ce n'est jamais à sens unique. Grâce à elle, tout le monde en ressort grandi, apaisé, fier de la journée qu'il vient d’achever avec sagesse auprès de ses proches.

Vous commencez quand ? lhistoiredusoir.com

L'histoire du soir est bonne pour l'enfant

Princesse pour toujours, pour qui et pourquoi ?

Les histoires de princesse pour quoi faire ?

Elles ne sont pas passées de mode, bien au contraire. Que ce soit sur le net ou en livre illustré, la demande est toujours aussi forte. Quelle petite fille n’a jamais rêvé de devenir princesse pour la vie ?

Retrouvez toutes les belles histoires de ce site ici.

Entourée dans deux bouts de tissu, chaussée d’une paire d’escarpins à talons et maladroitement maquillée, voilà votre princesse qui descend l’escalier, dansant pour vous faire admirer « sa robe qui tourne ».  Avec des chutes de tissus, taffetas, velours ou soie, des perles de toutes les couleurs, du carton doré pour découper une couronne, un superbe déguisement de princesse pour le bal fera le bonheur de votre petite fille. Ainsi costumée, elle pourra rêver à Cendrillon, la petite souillon devenue princesse par la magie de sa marraine, ou à la belle au bois dormant, la princesse endormie dans l’attente du prince charmant.

 Les histoires de princesse pour quoi faire ?

Mais pourquoi est-ce que les princesses font-elles toujours autant rêver nos petites filles ? La somptuosité de leurs costumes y est sûrement pour quelque chose. Une princesse ne serait pas princesse sans une ample robe chatoyante de mille couleurs, une rivière de diamants autour du cou et un diadème orné de pierres précieuses posé sur sa longue chevelure.

Dans l’imaginaire collectif, une princesse sera aussi forcément dotée de pouvoirs plus ou moins magiques. Elle ne sera pas astreinte à ces menues tâches quotidiennes qu’une armée de servantes réalisera pour elle. Personne n’imagine une princesse derrière ses fourneaux, débarrassant la table, faisant ses devoirs de classe, ou étendant sa lessive !

Princesse pour toujours, pour qui et pourquoi ?

Il est d’ailleurs amusant de constater que cet engouement pour une princesse ne s’arrête pas à l’enfance. Puisque les magasines, livres ou sites concernant les familles royales d’Europe ou du monde sont de plus en plus nombreux. Princesse de conte ou princesse réelle, les têtes couronnées attirent autant les adultes que les enfants !

 

Marco Polo Tableau Canaletto, vue de l'entrée de l'arsenal

Faire la lecture aux enfants est meilleur pour leur cerveau

Un article reprend le sujet de la lecture aux enfants et l'histoire du soir en disant ceci:
Pour donner à l'enfant un équilibre, une culture, une paix intérieure, mais aussi un avenir, la lecture à voix haute avant de dormir de l'histoire du soir est un moyen à privilégier.

Retrouvez toutes les belles histoires de ce site ici.

L'hôpital pour enfants de Cincinnati (USA) a conduit des examens à l'aide de l'imagerie par résonance magnétique (IRM) :
les effets de la lecture à l'enfant sur le cerveau sont « fondamentaux », assurent les chercheurs.

Faire la lecture aux enfants est meilleur pour leur cerveau

Faire la lecture aux enfants est meilleur pour leur cerveau

À moins qu'elle ne soit poursuivie au-delà de l'heure, on sait que la lecture avant de dormir sert l'enfant. De manière connue et quantifiée, des preuves ont été observées au travers de la scolarité des enfants. On distinguait déjà les enfants qui bénéficiaient d'une lecture avant le sommeil de ceux qui n'en bénéficiaient pas. Ceux qui n'avaient pas la chance de profiter d'un tel moment étaient moins bons.

Lecture aux enfants: profitable

« Avant cette étude, nous n'avions jamais été capables de dire si oui ou non, cela avait un impact biologique sur le fonctionnement du cerveau ». Propos rapellés par le Dr. Thomas DeWitt, directeur de la section pédiatrie de l'hôpital.

Pour apporter une réponse à cette question, les docteurs ont examiné 19 enfants âgés de 3 à 5 ans. Donc, ils ont scanné leur cerveau pendant différentes activités, dont une séance de lecture à voix haute.

Différentes questions ont été posées aux bambins, pour déterminer la fréquence des lectures auxquelles ils pouvaient assister, et les examens des IRM ont révélé deux zones particulièrement actives chez les petits sujets régulièrement exposés à la lecture. Sans surprise, les zones utiles à la compréhension narrative et à l'imagerie visuelle.

C'est ainsi que, évidemment, l'alphabétisation sera la première bénéficiaire de ce développement amélioré.

Cependant, ce n'est pas le seul domaine concerné : le développement socio-émotionnel est impacté par la lecture. Ainsi, vous savez maintenant pourquoi les enfants viennent spontanément et avec insistance vous demander de leur raconter une histoire. Ils savent naturellement que cela est bon pour eux. Cela dit, ce domaine est encore peu exploré. Il faudrait cette fois examiner les cerveaux des bambins lors d'une lecture par un proche, et par un enseignant par exemple, pour pouvoir établir si le lecteur a également son importance.

La lecture à voix haute faisait déjà partie des pratiques conseillées par le corps professionnel des pédiatres. L'étude en renforce un peu plus l'importance.

Abonnez-vous, recevez l'Histoire du soir chaque soir !

Cliquez like ci-dessous

De l’intérêt des contes pour enfant

De l’intérêt des contes pour enfant

Les contes pour enfant sont-ils bons ou néfastes ?

Les contes pour enfant existent depuis très longtemps

Ce genre de récit mêle souvent avec bonheur la réalité et un monde imaginaire. Les contes pour enfants sont parfois d'origine antique.

Retrouvez toutes les belles histoires de ce site ici.

Néanmoins, y a-t-il des limites à ces lectures ?

Les contes pour enfants sont universels, appréciés par tous les âges et dans tous les peuples. Quel enfant n’a pas les yeux qui brillent lorsqu’il entend la phrase fatidique : « Il était une fois, dans un pays lointain… » ? Parmi les plus célèbres des contes pour enfants se trouvent les « Contes des Mille et une nuits », ou les fameux « Contes » de Charles Perrault, sans oublier Andersen, Grimm ou ma Mère l’Oye. Qui n’a jamais entendu les contes de la Belle au bois dormant, de Blanche-Neige ou de la petite fille aux allumettes ?

Niveau de lecture

Le premier niveau de lecture du conte pour enfant est celui de l’histoire, de la narration. Une princesse, un bandit, un enfant, une fée ou un magicien sont des personnages récurrents dans les contes pour enfants. Le début est souvent idyllique, puis survient un élément perturbateur. Suite à cela, les aventures se suivent et ne se ressemblent pas, les rebondissements se succèdent jusqu’au dénouement, souvent heureux. On connaît la formule finale de bien des contes pour enfants : « Ils se marièrent, furent heureux et eurent beaucoup d’enfants ».De l’intérêt des contes pour enfant

Dans le principe de raconter une histoire, donc, aucun problème;: c'est sain. L'enfant en a besoin. D'ailleurs, la lecture est bonne pour les enfants.

Le déroulé non plus ne pose pas de problème en général.

En revanche, c'est dans le fond que peuvent se situer des éléments hétérogènes à la belle ambiance créée par une histoire contée.

On surveillera en particulier les histoires troublantes qui, souvent, disent des choses cachées. On peut par exemple s'interroger sur "le Petit Chaperon rouge", une enfant habillée volontairement de rouge et envoyée dans une forêt dont on sait qu'elle est habitée de loups !

Le second niveau de lecture dans les contes pour enfant

Car c'est au-delà de l’histoire vient le second niveau de lecture du conte pour enfant.

Très souvent, pour ne pas dire toujours, les contes pour enfants sont porteurs de significations cachées qui les font accéder à une dimension quasi mythologique.

Ou presque freudienne, psychologique ou même psychiatrique. Attention à ces histoires-là, plus redoutables encore quand elles sont de création récente !

Dans le flou, mieux vaut privilégier des vies de saints que s'embarquer dans des histoires douteuses. En cas de doute, s'abstenir !

Cela dit, la plupart du temps, le fond est sain.

Derrière le combat du chevalier contre le dragon se cache, par exemple, le combat que chacun de nous mène contre le mal, dans notre cœur ou dans le monde. La recherche de la princesse idéale symbolise la quête de l’âme sœur. Le second degré est omniprésent dans le conte pour enfant, qui en fait un récit aussi apprécié par les adultes.

La princesse aux oiseaux une histoire du soir

La Princesse aux Oiseaux est un exemple d'histoire

Il était une fois une princesse qui vivait dans un pays très lointain: la princesse aux oiseaux. Elle vivait dans un grand et merveilleux château de cristal, près d’une vaste forêt.

Retrouvez toutes les belles histoires de ce site ici.

La princesse aux oiseauxOr, la princesse aimait s’y promener. Tous les matins, elle partait, chaudement vêtue de sa cape en laine bleue et de ses souliers vernis.

Chaque jour donc, elle avançait sans bruit dans les sentiers couverts d’un tapis de feuilles ocres, rousses et dorées. Certes, tous les animaux de la forêt la connaissaient et l’approchaient sans peur.

La princesse prenait toujours soin d’apporter dans un panier tressé des graines et du pain, tout ce qui pouvait nourrir ses petits amis de la forêt. Ainsi, les faons, les écureuils et les chevreuils venaient manger dans sa main.

Mais la princesse aimait surtout les oiseaux. Mésanges, fauvettes, rossignols et colibris picoraient les graines qu’elle leur lançait. C’était un joyeux concert de pépiement autour d’elle.

L'oiseleur menace la princesse aux oiseaux

Cependant, voilà qu'un jour, un méchant homme suivit la princesse. C’était un oiseleur, qui voulait capturer les oiseaux pour les montrer en spectacle dans les foires. Lors, il se cachait derrière les arbres et la princesse ne l’avait pas remarqué.

La princesse était alors parvenue dans la clairière où elle avait l’habitude de se rendre. Tandis qu'elle avait posé son panier au sol, enlevé le torchon à carreaux qui le couvrait et qu'elle s’apprêtait à lancer une poigne de croutons, les oiseaux s’approchaient, pépiant en attendant de recevoir leur pitance.

Déjà, le méchant oiseleur sortait son filet et s’apprêtait à les capturer tous !

Heureusement, Loyal, le chien fidèle de la princesse, avait remarqué ce brigand. Aussitôt, aboyant furieusement, grognant, montrant les crocs, il lui fit si peur qu’il s’enfuit en courant et ne revint jamais dans la contrée. Bien sûr, Loyal fut récompensé de sa vigilance par un bel os. Tandis que la princesse put continuer à visiter ses animaux favoris en toute tranquillité.

On ignore l'origine de ce conte mais lui aussi est d'une simplicité désarmante et d'une vacuité narrative totale. Il manque assurément de rebondissement et de surprise. Il convient donc aux tout-petits enfants. Les plus grands ne s'en contenteront pas.

Y trouve-t-on des sens cachés ? C'est peu probable. L'origine populaire ne fait pas de doute. L'adversaire est ce"lui qu'on croise sur la route, le trésor est animalier. Rien ne donne à penser à un très haut niveau de culture ou de renommée. Ce conte a-t-il été inspiré par un personnage réel ? C'est possible. Des quantités de jeunes femmes ont bien pu vivre de tels événements.