François Premier, un grand roi de France, partie III

François Premier, un grand roi de France, partie III

Lorsque François rentra en France, le peuple lui fit un accueil triomphal.

Il avait dû accepter le mariage avec la sœur de Charles, sans doute une gracieuse jeune femme, mais il ne pouvait admettre que son vainqueur lui impose sa nouvelle épouse.
— Qu'on m'impose une femme, comme si je ne pouvais la choisir moi-même, c'est inacceptable ! s'exclame-t-il, en colère. Pour qui me prend-il ? Je suis roi de France, et j'entends épouser qui je veux ! Et qui va-t-elle être, celle-ci, après que j'aie eu Claude, la meilleure des femmes !
— Ce n'est pas tout, Sire, Charles d'Espagne exige que vos deux fils lui soient remis comme prisonniers.
— Ah ! ça, en voilà des nouvelles folles ! Je m'attends à entendre pis encore.
— C'est que justement, Sire...
— Quoi, encore ?
— Charles exige aussi que vous lui envoyiez le poids en or des deux jeunes hommes. Sans quoi, vous ne reverrez pas les princes.
— Voilà bien un chantage abominable. Il nous le paiera.
François manque de s'étouffer à ces nouvelles.

Le 17 mars 1526, deux barques sont amarrées de part et d'autre de la rivière qui sépare France et Espagne. Sur la rive espagnole, celle de François 1er. Du côté français, celle des deux enfants qui s'appellent François et Henri, qui plus tard sera Henri II. Au signal, les embarcations gagnent un ponton, au milieu de la rivière. C'est là qu'a lieu l'échange. Le roi, en larmes, embrasse ses fils, qu'il laisse en gage. Les garçons voient leur père s'éloigner vers la France, tandis qu'ils sont conduits prisonniers en Espagne.

1280px-Nutrisco_et_extinguo_Salamandre_de_François_I_Azay
La salamandre, symbole qu'a choisi François Premier. L'animal peut traverser les flammes sans être meurtri (cheminée, Azay-le-Rideau)

Ils sont bien jeunes pour comprendre. Le dauphin a tout juste huit ans et … La suite vous intéresse ? Ce sera dans votre abonnement (cliquez ici). Abonnés connectez-vous dans la colonne à droite, en haut.

http://www.istanbulguide.net/istguide/people/connus/soliman.htm

Cliquez like ci-dessous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.