Femmes-pilotes

caudron rafale

Voici 5 histoires, 5 femmes-pilotes, 5 aventurières de la vie.

Amélia Earhart

Amélia est née à Atchison dans le Kansas le 24 juillet 1897 dans la maison de son grand-père.

Maison Amélia

Elle a été, en juin 1928, la première femme à traverser l'océan Atlantique en avion.

Depuis un âge précoce, Amélia est une véritable petite chef. Sa jeune sœur, née deux ans après elle, Grace, la suit en tout et partout.

Amélia et sa petite soeur

 Les deux filles ont un comportement original, avec de drôles de caractères. Amélia n'a jamais voulu avoir une vie de femme normale.

Une chanson populaire de 1920

En 1920, elle a la chance de monter pour la première fois dans un avion et ce "baptême de l'air", ce premier vol, lui donne la passion pour le vol. Elle devient apprentie infirmière puis assistante sociale et se paye des leçons de pilotage, économisant même assez d'argent pour s'acheter un avion, un biplan (avec deux ailes superposées) jaune vif, qui s’appelait Canary.

130212_da0t6_teteail_amelia-earhart_sn635

Le 22 octobre 1922, elle réussit à atteindre l'altitude de 4.300 m, presque aussi haut que le Mont-Blanc, un record pour une aviatrice à cette époque.

En 1928, elle acquit une notoriété phénoménale en traversant l'Atlantique avec deux compagnons de vol, pilotes comme elle. À l'âge de 34 ans, le matin du 20 mai 1932, Amélia… La suite vous intéresse ? Ce sera dans votre abonnement (cliquez ici).   Abonnés, connectez-vous dans le menu.

(1) comment

Add Your Reply
>
error: Contenu protégé par la loi