François Ier raconté aux enfants, un grand roi de France (partie I)

françois 1er armure

6-7 ans

François Ier

François Ier

Voici un bébé qui naît en 1494 (deux ans après la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb). La maman de ce roi s’appelle Louise, Louise de Savoie, fière ce jour-là. Elle voulait un garçon, et c’en est un, joufflu et potelé à souhait, grand aussi.

Louise est une grande dame, la grande dame d’une grande époque, pleine de soleil, de fêtes, d’un peuple de seigneurs vêtus d’éblouissants costumes et de dames en robes d’or et d’argent.

On donne au petit prince le prénom de François. Il est né à Cognac, une petite ville souriante et paisible, où règnent la famille de François, cousine des rois de France. Alentour, les vignerons taillent leurs vignes, les paysans rentrent les foins, les blés ou les vendanges sous un ciel souvent nuageux, mais il ne fait jamais très froid ni jamais très chaud. C’est le centre de la France. Les gens sont heureux comme ils l’ont rarement été depuis, ils ont oublié les grandes disputes entre seigneurs, et ils ne savent plus très bien ce que sont les guerres. En ville, les marchands font de bonnes affaires honnêtes et tout le pays s’enrichit tranquillement, à force de travail et à force de prières. Le travail, chacun en a un, chacun a sa spécialité. Et tout le monde a la solide Foi catholique. Les moments de travail sont saintement ponctués de temps de prière, d’oraison comme on disait, matin, midi, et soir, la cloche de l’église rappelle l’heure de la prière. Les jours de fêtes sont presque aussi nombreux que les jours de travail.

ma_paysans François Ier

François est un petit garçon qui n’est pas plus haut qu’une paire de bottes, mais il rêve aux aventures des chevaliers … La suite dans votre abonnement (cliquez ici). Abonnés, connectez-vous dans le menu. 

>
error: Contenu protégé par la loi