Histoire pour bébé

0  comments

L'histoire pour bébé, à partir de quel âge ?

A partir de quel âge peut-on raconter une histoire à son bébé ? L'histoire pour bébé commence quand, au juste ?

Retrouvez toutes les belles histoires de ce site ici.

Dès qu’il commence à fixer son attention quelques minutes sur un jeu, vous pouvez commencer les histoires pour bébé. Choisissez un livre cartonné, il aura sûrement envie de tourner les pages, lui aussi !

Vous lui donnerez ainsi l'habitude d'entendre des histoires auxquelles vous pourrez l'abonner plus tard.

Les très jeunes enfants aiment souvent les imagiers : nommez ce que vous voyez et bientôt il tentera de répéter après vous les mots entendus. Lorsque vous lisez l'histoire du soir, attachez une grande importance à la beauté des dessins ou des photographies, l’éducation au beau commence dès le berceau. Préférez des livres qui montrent les objets du quotidien, les animaux familiers, votre bébé sera heureux de vous les désigner en vrai. C’est aussi une façon de lui faire découvrir le monde.

L'Histoire pour bébé chaque soir

L'Histoire pour bébé chaque soir, c'est aussi créer un lien entre vous et lui. Votre voix qui a enveloppé le temps qu'il a passé dans votre ventre lui est précieuse. Il sent votre joie de lui transmettre, votre savoir qui va l'élever inconsciemment. Même s'il ne comprend pas tout (sur ce lien, une très belle lettre de papa) ! L'histoire du soir apporte un univers merveilleux à l'enfant et même s'il ne comprend pas, il ressent vos intonations et votre plaisir de transmettre.

Vers un an, commencez à raconter des histoires du soir à votre bébé. Vous choisirez des histoires avec un vocabulaire simple mais en langage correct et, bien sûr, toujours des jolies illustrations. Eveillez dès maintenant en lui l’amour des mots, de la poésie. Raconter une histoire à son bébé permet d’enrichir son vocabulaire.

Votre voix

Tous les enfants apprécient ce moment de tendresse. Blotti sur vos genoux, écoutant votre voix familière, votre bébé s’apaisera et s’endormira ensuite dans le calme.

importante Histoire pour bébé

Laissez deux ou trois livres, pas plus, à disposition dans un panier dans sa chambre. Il pourra les regarder tout seul. Attendez-vous à ce qu’il vous réclame souvent le même, il montrera rapidement sa préférence. Variez régulièrement le contenu du panier. Si vous voyez qu’un livre n’accroche pas son attention, rangez-le et proposez-le plus tard. Vous pouvez également le lire à voix haute, assis par terre à ses côtés. Il finira sûrement par venir vous rejoindre pour écouter l’histoire.

Le goût des livres commence dès le plus jeune âge. Il n’est jamais trop tôt pour raconter une histoire du soir à son bébé !

D'ailleurs, la lecture est fondamentale.

 

Bonus:

L' Histoire pour bébé est-elle bonne ou néfaste ?

Histoire pour bébé existe depuis très longtemps. Ce genre de récit mêle souvent avec bonheur la réalité et un monde imaginaire.

Néanmoins, y a-t-il des limites à ces lectures ?

Histoire pour bébés est universelle, appréciée par tous les âges et dans tous les peuples. Quel enfant n’a pas les yeux qui brillent lorsqu’il entend la phrase fatidique : « Il était une fois, dans un pays lointain… » ? Parmi les plus célèbres de l' Histoire pour bébé se trouvent les « Contes des Mille et une nuits », ou les fameux « Contes » de Charles Perrault, sans oublier Andersen, Grimm ou ma Mère l’Oye. Qui n’a jamais entendu les contes de la Belle au bois dormant, de Blanche-Neige ou de la petite fille aux allumettes ?

Le premier niveau de lecture de l' Histoire pour bébé est celui de l’histoire, de la narration. Une princesse, un bandit, un enfant, une fée ou un magicien sont des personnages récurrents dans Histoire pour bébés. Le début est souvent idyllique, puis survient un élément perturbateur. Suite à cela, les aventures se suivent et ne se ressemblent pas, les rebondissements se succèdent jusqu’au dénouement, souvent heureux. On connaît la formule finale de bien de l' Histoire pour bébé : « Ils se marièrent, furent heureux et eurent beaucoup d’enfants ».

Dans le principe de raconter une histoire, donc, aucun problème : c'est sain. L'enfant en a besoin. D'ailleurs, la lecture est bonne pour les enfants.

Le déroulé non plus ne pose pas de problème en général.

En revanche, c'est dans le fond que peuvent se situer des éléments hétérogènes à la belle ambiance créée par une histoire contée.

Les enfants aiment qu’on leur raconte une Histoire de femme, d’un enfant comme eux, avec leurs préoccupations quotidiennes, leurs joies et leurs peines. Une Histoire de femme qui rencontre ses amis, joue avec eux. Parfois se dispute et se réconcilie.

Une Histoire de femme avec des frères et sœurs ou des cousins, les amitiés familiales qui se nouent à la faveur des vacances. A la faveur des jeux, des lectures partagées, des balades dans la campagne, la forêt ou la montagne. Une Histoire de femme avec ses animaux familiers. Quel bambin n’a jamais souhaité apprivoiser un chat, un chien, un poisson rouge, un canari, quand ça n’était pas un lapin ou un cochon d’Inde ?

Parce que l'enfant aime imaginer.

Une Histoire de femme

Mais vos chères têtes blondes (ou rousses ou brunes !) apprécieront aussi que vous leur racontiez une Histoire de femme aux aventures extraordinaires. Par exemple, un voyage autour du monde ! Et si c'était une rencontre avec un personnage imaginaire, des animaux fantastiques, la découverte d’un pays merveilleux et enchanté ? Tout cela les fera rêver, si vous savez les raconter. Car une telle Histoire de femme leur permet de vivre par procuration des équipées inouïes, magiques, ou hasardeuses.

Ou alors, racontez-leur une Histoire de femme tirée de la littérature classique enfantine. Ainsi, ils seront émus par la petite fille aux allumettes, frissonneront avec Hansel et Gretel, voyageront avec Nils Holgersson. Ils se cacheront dans la forêt profonde avec Robin la Capuche (appelé par erreur Robin des Bois), ils joueront avec Winnie l’ourson et les autres amis de Jean-Christophe.

Car les contes sont extraordinairement riches et variés. Vous pouvez sans crainte entreprendre de leur lire une Histoire de femme chaque soir, vous ne vous ennuierez jamais.

D'où l'intérêt de raconter des Histoire de femme. C'est même vital pour la santé.

Vous pouvez également inventer une Histoire de femme. Inspirez-vous de votre propre enfance, tous les enfants sont curieux de savoir comment vous étiez, petits ! Que vous ayez été audacieux, intrépide, stoïque, entreprenant, énergique ou un tantinet brigand, ils aimeront entendre le récit de vos aventures et mésaventures.

Racontez souvent une Histoire de femme aux petits et aux grands, ce sera toujours pour eux un moment merveilleux !

Vous aimerez aussi

La chanson de Roland : Partie 2

La chanson de Roland : Partie 2

L’invention de la mongolfière

L’invention de la mongolfière

La chanson de Roland : Partie 1

La chanson de Roland : Partie 1

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}