Jeannot et Trim, le Talus histoire pour enfants

Dans l’épisode précédent, Jeannot et Trim ont découvert un talus mystérieux. Ils sont décidés à y retourner.

Jeannot et Trim avaient fini de nettoyer l’étable. C’était un gros travail fatigant.
— On peut aller en forêt maintenant ? demanda Trim à son père.
— L’étable est nettoyée ?
— Oh ! oui, p’pa.
— Corne de bouc, je l’espère pour toi, parce que si ça n’est pas bien fait, je m’en vais te frotter les oreilles jusqu’au sang.
De son côté, Jeannot demanda « On peut aller en forêt ? » à son père, qui lui répondit :
— Et l’étable ?
— Elle brille comme un sou neuf !
— Comme un sou neuf, tu as fini de dire des idioties ? Une étable n’est pas un sou. Allons, j’ai du travail, file. Mais…
— Oui, p’pa ?
— Emmène donc les vaches au champ, en partant.
— Ce sera fait, p’pa !
Et Jeannot s’envole, il court vers la maison de Trim, saute par-dessus la barrière. Il entre dans la maison en criant :
— Trim ! Trim !

En fait, il faut que je vous dise que le vrai prénom de Trim était Eudelin. L’ennui, c'est que son père aussi s’appelait Eudelin (autrefois on donnait souvent au fils le prénom du papa). Eudelin l’ancien était un homme juste, bon et courageux, mais aussi très sévère et silencieux. En outre, c’était le chef du village. Et donc Jeannot n’osait jamais appeler son ami Eudelin, de peur qu’on le gronde. Ça ne se fait pas, pour un enfant, d’appeler un homme par son prénom, surtout le chef. Donc, Jeannot avait donné un surnom à son ami : il l’appelait Trim. Pourquoi ? Parce qu’on disait… La suite dans votre abonnement (cliquez ici). 

>
error: Contenu protégé par la loi