L’Irlande histoire

Celtic_cross_Knock_Ireland
1280px-Poulnabrone_dolmen-SteveFE

Dolmen antique (de Poulnabrone)

  A la fin du huitième siècle, l’Irlande est un pays d’une très grande renommée. Depuis la mort de saint Patrick (en 460), c’est l’un des plus grands pays du christianisme.

En 300 ans, ce pays est devenu le premier, oui, le premier centre culturel et religieux d’Europe. De ses grands monastères, de nombreux moines sont partis convertir les païens y compris en Gaule ou en Allemagne. Sans cette Irlande-là, nous n’aurions pas eu autant d’églises ni même notre civilisation. A cette époque-là, les érudits de tout le continent viennent dans ses écoles renommées. Des œuvres d’art sans prix sont créées dans les couvents.

Carte Irlande en Europe

Mais, lorsque les Vikings arrivent dans leurs bateaux effilés et rapides, pour entreprendre leur œuvre de destruction, les moines sont sans défense.

drakkar viking L'Irlande, histoire racontée aux enfants

Les redoutables drakkars vikings dans les eaux irlandaises

Il faut attendre l’an 1014 pour que l’Irlande se libère de l’emprise des vikings, grâce à son roi Brian Boru. Celui-ci parvient à rassembler un grand nombre de princes irlandais et à refouler les occupants à la bataille de Clontarf.

Bataille de Clontarf L'Irlande, histoire racontée aux enfants

La bataille de Clontarf

Henri-II-Plantagenet

Henri II, roi anglais

Mais, après la mort du souverain, les princes se querellent. Cela entraîne l’événement le plus fatal de l’histoire irlandaise, celui qui changera tout et pour des siècles : au cours d’une de ces discussions, le roi de la province de Leinster fait appel à Henri II d’Angleterre pour recouvrer son royaume. En réponse, Henri II lui permet de recruter, dans le sud du pays de Galles, des hommes d’origine normande. Ce sera le début de l'invasion normande de l'Irlande.

C’est ainsi que, le 1er mai 1169, … La suite dans votre abonnement (cliquez ici). Abonnés, connectez-vous dans le menu. 

>
error: Contenu protégé par la loi