Alexandre le Grand raconté aux enfants – Partie 4: la bataille de Gaugamèles

Darius III

La bataille de Gaugamèles

8 ans et +

Une tablette babylonienne, bien que détériorée, nous apprend ce que fut la bataille de Gaugamèles.

23.07-7521

Darius a compris ce qui s’est passé à la bataille d'Issos, il a retenu la leçon. Cette fois, il choisit un terrain plus favorable : une grande plaine régulière, qu’il a fait nettoyer de ses cailloux afin que la cavalerie et les chars à faux puissent manœuvrer sans difficulté. Il a fait également planter des piques de fer dans le sol, très dangereux pour les chevaux et les soldats adverses.

tempete_sable_big

ALEXANDRE LE GRAND, la bataille de Gaugamèles armee de darius

La puissante armée de Darius

Darius a avec lui une puissance extraordinaire : près de 277.000 fantassins, 23.000 cavaliers, 200 chars et 15 éléphants de guerre. Il a avec lui six fois plus de combattants que son adversaire. Six fois plus ! Il oppose à Alexandre des soldats venus de tout l'Empire, du fond des steppes de la soif, le long de la route de la Soie. Alexandre, lui, aligne 40.000 soldats à pied, dont 31.000 phalangites, et 7.000 cavaliers, c'est tout.

Ne pouvant contourner l'immense formation perse avec sa technique habituelle du marteau et de l'enclume, Alexandre doit déployer son armée différemment de la stratégie habituelle. Les troupes sont positionnées décalées les unes par rapport aux autres. Les phalanges sont organisées en carré de 256 hommes, 16 hommes sur 16 lignes, avec les combattants les plus aguerris aux premières lignes.

— On met la phalange au centre, je veux qu’elle soit protégée sur les côtés par les hoplites. La cavalerie aussi sur les côtés. Je serai à la tête de la cavalerie lourde et derrière moi, mettez les frondeurs, cachés par les cavaliers. Quant au flanc gauche, Parménion commandera les cavaliers thessaliens et thraces.

Alexandre va participer une fois de plus aux combats, sur son cheval Bucéphale, alors que Darius, lui, commandera son armée depuis l'arrière.

image007

Darius est le premier à faire avancer ses troupes.

cavalier perse

Cavalier perse

Il envoie sa cavalerie sur le flanc macédonien le plus replié. Alexandre l’a prévu, il en profite pour partir sur sa droite tout en restant à distance. Le front s'étend alors en largeur et nécessite qu'une partie des troupes perses suive le déplacement de la cavalerie d'Alexandre.

La version en audio et la suite vous intéressent ? Ce sera dans votre abonnement (cliquez ici).   Abonnés, connectez-vous dans le menu.

Une version plus austère de la bataille de Gaugamèles: http://www.histoiredumonde.net/Bataille-de-Gaugameles.html

(2) comments

Add Your Reply
>
error: Contenu protégé par la loi