La Mésopotamie racontée aux enfants

Nineveh

La Mésopotamie, c'est l'endroit où a commencé la plus ancienne civilisation que nous connaissons, bien avant les Romains ou les Egyptiens.

Tu sais, les choses qui sont enfouies sous la terre s'usent assez vite. Si tu enterres une salade, elle aura disparu avant 1 an. Au bout de 300 ans, il ne reste presque plus rien: plus de papier, plus de bois sauf le bois très dur comme l'acacia. Mais la pierre résiste bien. Celle-ci peut durer pendant des milliers d'années sans être trop usée.

C'est grâce à ces pierres que nous connaissons un peu ce qui s'est passé jadis, avant les Romains. Et puis, les hommes ont écrit des choses sur ce qu'on leur a appris, et cela s'est transmis de père en fils puis sur des parchemins ou plus tard des feuilles de papier.

C'est ainsi que l'on sait que pendant 30 siècles, de grandes civilisations se sont développées en Mésopotamie. C’est une région d’Asie, qui s’étendait là où se trouvent aujourd’hui l’Irak, une partie de l’Iran et de la Syrie.

La Mésopotamie, entre le Tigre et l'Euphrate http://lhistoiredusoir.com

La Mésopotamie, entre le Tigre et l'Euphrate

Aujourd’hui, quand on s’y promène, on ne trouve qu’un paysage aride, fait de cailloux, de sable, et sillonné de ruisseaux presque toujours à sec. On trouve quelques rares champs cultivés, autour de villages peu habités. Mais il y a plusieurs milliers d’années, cette région était l’une des plus riches du monde. Deux grands fleuves, le Tigre et l’Euphrate, apportaient de l’eau à toute la plaine. Ce sont ces deux cours d’eau qui ont donné son nom à la Mésopotamie : ce nom signifie en grec « au milieu des fleuves ».

Le paysage aujourd'hui : abandonné et aride La Mésopotamie http://lhistoiredusoir.com

Le paysage aujourd'hui : abandonné et aride

On y cultivait le blé, l’orge dont on faisait la bière, le raisin, les dattes, les figues, les grenades, et tout cela se récoltait en abondance. On y élevait des porcs, des vaches et des bœufs, des chèvres ainsi que de nombreux chevaux. La beauté du paysage, les vergers, le soleil, les champs paisibles et les rivières en faisaient comme le paradis sur Terre.

800px-Raminathicket Statuette d'un bouquetin se nourrissant des feuilles d'un arbuste La Mésopotamie http://lhistoiredusoir.com

Statuette d'un bouquetin à l'arbuste, retrouvée dans les tombes royales d'Ur, v. 2500 av. J.-C.

Au nord, il y avait l'Assyrie, un pays de montagnes ; au centre, la Mésopotamie proprement dite ; au sud, la Babylonie qu’on appelait aussi Chaldée, plus petite mais fertile et très peuplée.

Les plus anciens habitants de la Mésopotamie que l’on connaisse étaient les… La suite dans votre abonnement (cliquez ici).  

>
error: Contenu protégé par la loi