disque-vinyl Motown

Les bêtises d’Angélique et Arthur histoire pour enfants

12  comments

Angélique et Arthur sont des enfants très énergiques. Ils ont une forme du tonnerre ! Ce sont les rois de la farce et même, dit leur père, les rois des bêtises. En fait, les bêtises, c'est leur royaume. Ce sont des sortes de spécialistes. Il n'y a rien dans la maison qu'il n'aient remué, secoué, retourné, ébréché, fendu, gribouillé, renversé, vidé, abîmé, cassé ou perdu.

Tenez, un jour, ils ont mis du sucre dans l'eau des pâtes; les nouilles étaient plutôt immangeables. Ça les a beaucoup amusés de surveiller la tête de Papa et Maman qui étaient en pleine discussion et qui ne se sont rendus compte de rien avant un petit moment. Les enfants ont éclaté de rire quand Papa a fini une phrase en disant : "En tous cas, je n'ai qu'une envie, c'est de partir en vacances... Dis donc, tu ne trouves pas qu'elles ont un drôle de goût, ces pâtes ?"

Une autre fois, ils ont dépareillé toutes les paires de chaussettes de Papa et toutes les paires de bas de Maman.

Mais ce n'était pas d'assez grosses bêtises pour Arthur et Angélique.

fabrication-cd

Ils se sont dit que les disques CD de Papa et Maman feraient de très bons patins à glace. Ils ont sorti les petits disques de leurs boîtes et ils ont glissé dessus. Ils s'en sont servis pour traverser le salon et la cuisine de long en large. La moitié de la collection y est passée, entièrement rayée. Quand maman est revenue des courses, elle a mis ses deux mains sur la bouche et s'est écriée: "Angélique ! Arthur !"
- On aime bien le patin à glace, maman ! On pourrait aller en faire à la patinoire ?

Un autre jour… La suite dans votre abonnement (cliquez ici). Abonnés, connectez-vous dans le menu.

Vous aimerez aussi

La chanson de Roland : Partie 2

La chanson de Roland : Partie 2

L’invention de la mongolfière

L’invention de la mongolfière

La chanson de Roland : Partie 1

La chanson de Roland : Partie 1

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked

  1. Un réel plaisir de lire cette histoire, j'ai beaucoup rigolé. Mon fils n'en croyait pas ses oreilles. Il m'a dit "je ne voudrais pas les avoirs comme enfants!" Le coup de la peinture sur la barrière était très très drôle pour lui comme pour moi! Mais d'où viennent vos inspirations pour tant de bêtises, n'auriez-vous pas été un petit garnement? :-)
    Je la raconterais demain à ma fille qui s'est très vite endormi et n'a pas pu profiter de ce bon moment.
    Merci Rémy. Vivement demain soir!

  2. Bonjour ! cette histoire m'a beaucoup plu merci nous gardons tous dans un coin notre âme d enfants, c est important pour rester jeunes

  3. C’était une histoire géniale avec beaucoup de rires. Mon aîné a beaucoup aimé ! Je lui ai quand même expliqué qu’il aura pas le droit de faire ça a la maison. Et ma fille de 3 ans rêve déja de vernir les ongles de notre chienne. ;) Merci pour cette histoire !

    1. :-) Il me semble que le fait de lire des bêtises évite aux enfants de les faire le plus souvent. Ils ont envie d’être différents. On appelait ça jadis le phénomène de catharsis. Mais au cas où, surveillez la chienne…

    1. Si du moins elles y restent… Pour cette histoire, j’ai pris comme principe que les enfants en font, et parfois sans que nous le sachions – on apprend parfois des années plus tard. Et montrer où ça peut conduire. Et n’entendront-ils pas parler de mille sottises ? Il va falloir que je propose une formule d’assurance à mes lecteurs…

    1. Hélas oui ! Adieu quelques vinyls qui ont servi de patinettes à un bout de chou allant sur quatre pattes……

  4. Énormes éclats de rire avec cette histoire! Par contre effectivement les enfants ont conclu en disant. « Ça donne de bonnes idées!! » « ce serait bien de faire la meme chose! » Au secours!! :))))

  5. De grosses bêtises en effet ! J’espère que cette histoire n’aura pas donné de l’inspiration à mes garnements ; Dieu sait s’ils n’en ont pas besoin dans ce domaine…

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}