MaskOfAgamemnon

L’Odyssée d’Ulysse : Troisième partie

0  comments

Le récit du passage d’Ulysse aux Enfers se poursuit.

 

Après avoir rencontré le devin Tirésias et le fantôme de sa mère, Ulysse rencontra les ombres de compagnons qui avaient combattu à ses côtés durant la guerre de Troie : il y eut d’abord Agamemnon qui lui raconta sa triste mort et le mit en garde contre les trahisons de ceux qu’il croit être ses amis. Ce fut ensuite Achille, qui gouverne le monde des ténèbres et qui lui dit ces mots : « Je préfèrerais être un misérable paysan, un gardien de vaches, mais en vie, plutôt que de régner sur les morts ! ». Pour mettre fin à ses lamentations, Ulysse lui raconta les nombreux actes de bravoure de son fils Néoptolème.

Ensuite il se trouva face à Ajax, qui lui en voulait encore de s’être accaparé les armes d’Achille après sa mort.

styka_enfers2
Ulysse voit les Enfers

Enfin, Ulysse affronta tour à tour les grands personnages du pays des morts. D’abord Minos, le juge des Enfers, puis le chasseur Orion, et les « damnés du Tartare »  qui sont condamnés à des punitions terribles :  le géant Tityos dévoré par des vautours, Tantale qui a toujours faim et soif, Sisyphe dont la peine est de pousser au sommet d’une montagne un rocher qui retombe sans cesse. Il vit ensuite l'ombre d'Héraclès (celui que les latins appellent Hercule, et dont je te raconterai les fabuleux exploits dans une autre histoire), précipité aux Enfers pour dompter une bête féroce. Ayant vu tous ces morts, Ulysse regagna prestement son navire, car il avait peur d'être changé en pierre.

Minos Odyssée pour les enfants
Minos, gardien des Enfers

Après ce mystérieux voyage au pays des cimmériens, Ulysse repartit sur l'île de Circé où il accosta à la tombée de la nuit. Au lendemain de son arrivée, ce ne furent que repos et festins. Le soir venu, Circé donna d'autres conseils à Ulysse :

— Avant de parvenir à l'île du dieu Soleil, comme l’a dit Tirésias, tu vas devoir faire face à de nombreux dangers. Il y aura d’abord les sirènes : prends garde à leurs chants mélodieux , ils sont si beaux que les marins qui les entendent sont irrésistiblement attirés, puis engloutis au fond de la mer. Après cette première épreuve, tu devras affronter Charybde et Scylla, deux créatures marines monstrueuses qui sèment la terreur dans le détroit de Messine. Quiconque essaie de traverser le passage étroit qui sépare leurs rochers, risque de voir son navire enseveli. Depuis Jason et les Argonautes, qui étaient aidés par la déesse Héra, personne n’a réussi à vaincre ces monstres !

charybde_scylla Odyssée pour les enfants
Charybde et Scylla, monstres marins

Le lendemain, l’équipage fit ses adieux à la magicienne et reprit la mer. Suivant les recommandations de Circé, pour éviter le piège des sirènes, Ulysse ordonna à ses marins de se boucher les oreilles avec de la cire. Quant à lui, il se fit attacher au mât, pour ne pas être tenté de se jeter à la mer en écoutant leur chant merveilleux.

Ce premier danger passé, ils arrivèrent près des deux falaises férocement gardées par les monstres Charybde et Scylla. Ils réussirent à éviter le tourbillon provoqué par Charybde ; mais hélas, Scylla, le monstre marin à six têtes, dévora six marins.

Finalement, le navire accosta sur l'île du Soleil. Ulysse ne manqua pas de rappeler à ses hommes la mise en garde de Tirésias et de Circé:

— Je vous interdis de chasser les troupeaux d’Hélios, de tuer des animaux sur cette île. Sinon, vous mourrez !

Les premiers jours, les marins rapportèrent assez de fruits et de légumes pour manger à leur faim. Mais les jours passaient, et des vents contraires les empêchaient de repartir. Au bout d'un mois, la nourriture vint à manquer. Préférant désobéir plutôt que de mourir de faim, ils profitèrent de ce que leur chef s’était endormi pour tuer les bœufs du Soleil et les dévorer.

sirenes_draper

Du haut de son char, le dieu Soleil les aperçut. Très en colère, il demanda aussitôt à Zeus de le venger. Pendant six jours encore, les marins d'Ulysse festoyèrent gaiement, continuant à manger les bêtes. Le septième jour, la tempête se calma enfin ; le moment était venu de repartir. Quand ils furent en haute mer, Zeus fit éclater un terrible orage. Fracassé par la foudre, le navire coula, avec tout l'équipage. La prophétie s’était donc réalisée. Seul Ulysse, qui n'avait pas mangé de bétail, survécut au naufrage. Accroché à une poutre, il dériva sur la mer pendant dix jours. C’est alors qu’il arriva sur l'île de Calypso, qui le retint prisonnier pendant sept ans.

— Et c’est ainsi que, depuis vingt ans, j’ai quitté mon île d’Ithaque, mon royaume, ma chère épouse Pénélope, et mon fils Télémaque.

Ulysse a terminé son récit. Alcinoos s’engage à le faire ramener à Ithaque par ses marins. Vient alors l’heure du coucher.

Le lendemain, le trente-cinquième jour, les Phéaciens offrent à Ulysse de nombreux cadeaux, et aussi, comme promis, le bateau avec un équipage expérimenté. Le soir, après un dernier banquet, Ulysse embarque sur son navire. Pendant que les matelots s'activent à bord, et que le bateau file à toute allure sur la mer, Ulysse s’endort. Au petit matin, les voilà enfin à Ithaque.

Les Phéaciens déposent Ulysse, toujours endormi, au fond d’une grotte sur la plage, puis ils repartent sans mot dire. Mais les aventures de notre héros ne s’arrêtent pas là…

Poséidon veut infliger une correction aux Phéaciens qui ont affronté les mers en offrant à Ulysse une traversée aussi facile et rapide. Sur le chemin du retour, il accroche leur bateau au fond de la mer, juste avant leur arrivée au port.

Ulysse non plus n’est pas épargné par la colère de Poséidon qui lui jette un sort : lorsqu’il se réveille, il ne reconnaît pas son pays. Pour lui venir en aide une fois encore, Athéna, déguisée en jeune berger, part à sa rencontre. Puis elle lui révèle qu’elle est une déesse, et lui apprend qu'il est de retour chez lui.

— Noble Ulysse, te voilà de retour à Ithaque. Mais il te faut reconquérir ton trône, ta place de roi. Des hommes mal intentionnés prétendent se marier avec Pénélope, et en ton absence, ils ont joué toutes sortes de mauvais tours.

Athena_Giustiniani Odyssée pour les enfants
Athéna

Et la déesse le transforme ensuite en mendiant, afin qu'il puisse voir ce qui se passe chez lui sans être reconnu.

Eumée, un porcher (c’est-à-dire un gardien de porcs) qui était en son temps le serviteur d’Ulysse, accueille chez lui ce mendiant (sans reconnaître qui il est) et lui offre à manger. Pendant le repas, il déplore le sort malheureux de son maître disparu et la mauvaise conduite des candidats au trône.

— De nombreux vagabonds, raconte Eumée, viennent au palais voir la reine Pénélope. Ils lui racontent toutes sortes de mensonges et de fausses nouvelles pour qu’elle leur donne des cadeaux. Mais moi, je sais bien que mon maître est mort, qu’il ne reviendra jamais.
— Voyons, l’ami, garde confiance, l’encourage le mendiant. Peut-être le roi Ulysse reviendra-t-il bientôt !
— Et le prince Télémaque, s’inquiète le fidèle Eumée, que va-t-il lui arriver, avec ces hommes  perfides? Mais toi, d’où viens-tu ?
— Je viens de Crête, invente Ulysse qui ne veut pas être reconnu. J’ai combattu à la guerre de Troie ; hélas, mes compagnons sont morts en Égypte pendant le voyage du retour. On m’a raconté qu'Ulysse serait parti rencontrer l’oracle de Zeus.
— Non, je n’y crois pas, répond tristement Eumée. Mon maître Ulysse est sûrement mort.

Le soir venu, Eumée se montre encore généreux ; il prête un manteau au mendiant pour la nuit.

Pendant ce temps, Athéna file chercher Télémaque, qui était encore à Sparte. Elle lui apparaît en rêve, lui conseillant de regagner Ithaque et de se rendre sans tarder chez Eumée. Télémaque suit ses recommandations. Il réveille Pisistrate et se prépare à partir. Hélène et Ménélas lui offrent des cadeaux et un repas, puis Télémaque et Pisistrate remontent sur leur char. Après un jour et une nuit de voyage, ils arrivent à Pylos, la première étape du retour vers Ithaque. Télémaque veut rentrer le plus vite possible chez lui. Il prend congé de ses hôtes, Nestor et Pisistrate, et repart aussitôt sur la mer.

De son côté, Ulysse, lui, est toujours chez Eumée.

odysseuss01e12
Télémaque (au cinéma)

— Je vais aller mendier mon pain au palais, annonce-t-il.
— Tu ferais mieux d'attendre le retour de Télémaque, lui conseille Eumée. Il est plus généreux que les imposteurs qui s’y sont installés !

Le lendemain matin, le trente-neuvième jour, Télémaque est de retour au pays. Il a évité le piège tendu par les prétendants. Il se rend chez Eumée, comme Athéna le lui a conseillé.

Le porcher lui donne des nouvelles du palais, où Pénélope tient bon face aux courtisans malintentionnés.

— Mais quel est cet homme à qui tu offres l’hospitalité, demande Télémaque ?
— Un mendiant crétois, répond Eumée. Il a besoin de pain, pourras-tu lui en donner?
— Hélas, je ne peux rien faire, soupire Télémaque. Les imposteurs qui se sont installés au palais décident de tout!
— Ton grand-père Laërte sera heureux de te revoir, reprend le porcher. Depuis ton départ, sa tristesse est si grande qu’il refuse de boire et de manger.
— Fidèle Eumée, demande alors Télémaque, va prévenir ma mère Pénélope que je suis de retour.

Eumée se met en route.

Dans la cabane, Athéna apparaît à Ulysse.

— Il est temps de révéler à Télémaque que tu es son père, lui dit-elle. Puis elle lui ôte son déguisement de mendiant.

Télémaque a du mal à y croire, pourtant cet homme qui se tient là devant lui, c’est bien Ulysse,  son père ! Après leurs retrouvailles, le père et le fils élaborent un plan pour se débarrasser des prétendants.

Sur ces entrefaites, Eumée est arrivé au palais, et annonce la bonne nouvelle du retour de Télémaque. Pénélope s’en réjouit, mais les prétendants au trône sont contrariés : le prince a échappé à leur piège. Le soir venu, Eumée revient à sa cabane. Athéna a redonné à Ulysse son apparence de mendiant étranger. Il n’est pas encore temps d’annoncer son retour…

(à suivre)

Vous aimerez aussi

La chanson de Roland : Partie 2

La chanson de Roland : Partie 2

L’invention de la mongolfière

L’invention de la mongolfière

La chanson de Roland : Partie 1

La chanson de Roland : Partie 1

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}