Nicolas Tesla raconté aux enfants

teslaniagara

    Nicolas Tesla raconté aux enfants    

Mes enfants, regardez autour de vous dans vos maisons, dans la rue : les lampes et les lampadaires, le téléphone et l’ordinateur, le train, le métro, le tram, les appareils pour cuisiner et faire le ménage, la télévision et la radio, tout cela fait partie de votre quotidien, et vous semble bien naturel. Mais on vous a aussi sûrement expliqué qu’il y a moins de deux cents ans, cela n’existait pas ? Les gens s’éclairaient aux chandelles ou au gaz, échangeaient des lettres pour se communiquer les nouvelles, parcouraient le pays en carrosse ou à cheval, ou à pieds. L’électricité, qui permet à toutes ces machines de fonctionner, n’était pas encore maîtrisée, on ne savait pas comment l’utiliser.

L’histoire de l’électricité a vraiment commencé il y a deux cents ans, vers 1800. Vous avez peut-être entendu parler de Volta, qui a inventé la première pile, ou d’Ampère. Aujourd’hui, voici l’histoire de Nicolas Tesla, un inventeur de génie. Je n’exagère pas. Ce bonhomme avait réellement du génie, au point qu’on ne sait pas encore reproduire des procédés qu’il a inventés et qu’il a détruits. Mais nous en reparlerons.

Djuka, sa maman Nicolas Tesla raconté aux enfants

Djuka, la maman de Tesla

Nicolas Tesla est né en 1856, il y a cent cinquante ans, en Croatie. Ce pays faisait alors partie du très puissant empire d’Autriche-Hongrie, gouverné alors par l’empereur François-Joseph.

Sa maman était fort ingénieuse, bricoleuse même et Tesla dit qu'elle lui a donné le goût des objets et de la recherche. Son père était pope. Qu'est-ce que c'est, pope, à ton avis ? c'est un prêtre chrétien orthodoxe. Nicolas a eu quatre frères et sœurs car certains popes sont mariés. Sa mère ne savait ni lire, ni écrire, mais cependant elle récitait des poèmes à ses enfants. Elle était très douée pour fabriquer toutes sortes d’objets, spécialement des jeux astucieux, et Nicolas dira souvent que ses talents créatifs lui venaient de sa mère.

Dès l’école, Nicolas se montre très doué pour les sciences. Il a une mémoire exceptionnelle et travaille beaucoup.

Le père de Tesla Nicolas Tesla raconté aux enfants

Milutin, le papa

— Nicolas, tu travailles trop ! Laisse ces livres, tu vas t’abîmer les yeux à lire ainsi à la chandelle.
— Papa, je voudrais tellement devenir ingénieur ! J’ai plein d’idées dans la tête, je suis sûr que ces inventions pourraient changer le monde !
— Non mon fils, tu seras pope comme moi, comme ton grand-père.

A 17 ans, il tombe gravement malade du choléra et tout le monde pense qu’il va mourir. Désespéré et très triste, son père s’exclame : « S’il guérit, je promets qu’il ira dans la meilleure école d’ingénieur ! » Et Nicolas retrouve la santé.

tesla03maison Nicolas Tesla raconté aux enfants

La maison paternelle de Tesla

Comme promis, il entre dans une école en Autriche, pour étudier les mathématiques, la physique, la mécanique, les principales sciences de l’époque. Il travaille tellement qu’il finit les deux premières années en une seule ! Ses examens sont si brillants que certains professeurs se demandent s’il n’a pas triché… mais non, il a tout compris, beaucoup lu, travaillé sans repos.

Parallèlement à ses études scientifiques, Tesla apprend plusieurs langues — il en maîtrisera une douzaine dont le français et l'anglais —, et découvre le sanskrit, langue de l'Inde dont la construction grammaticale, le vocabulaire et la splendeur des œuvres le subjuguent.

Faute d’argent, il doitLa suite dans votre abonnement (cliquez ici). Abonnés, connectez-vous dans le menu. 

(1) comment

Add Your Reply
>
error: Contenu protégé par la loi