Saku et Kaya, les couleurs de la banquise, histoire pour enfants

dog-sledding-sur-la-banquise-et-camping-dans-la-neige

Il existe, au-delà des murs de ta chambre et des rebords de ton lit, d'incroyables pays.

Bien plus loin que de l'autre côté des grands océans, l'un de ces pays mystérieux et sauvage est tout blanc. Oui, oui, je t’assure tout blanc. D’ailleurs, regarde bien toi-même l'image…

Tu es là au milieu de la neige, bien au chaud dans ton épais manteau. Le vent glisse le long de tes joues rougies par le froid. Tu regardes les yeux presque fermés, et que vois-tu ? Tout le paysage est d’un blanc éclatant, immaculé ! Ce blanc étincelant fait de tous côtés rebondir la lumière du soleil en mille petites étoiles brillantes. C’est vraiment un spectacle fascinant, comme une crème chantilly constellée de paillettes. Devant toi, sur le côté, derrière, partout enfin, le paysage s’étire en blanc.

Intrigué, tu regardes alors la terre sous tes pieds pour vérifier. Est-elle blanche elle aussi ? Mais oui, elle aussi : blanche comme un nuage glacé. Ce n’est pas de la terre, mais de la glace. Aussi blanche que tes petites dents lorsque ton sourire dit bonjour au jour présent.

Seul, le ciel, au-dessus de toi, brille d'un beau bleu pur et infini. C’est apaisant un ciel tout propre. C’est comme une grande mer azur qui semble tenir en l’air toute seule, une grande mer bleue flottante. Il est vraiment incroyable, ce lieu inconnu. Voudrais-tu savoir quel est son nom ?

Eh bien, dans les livres, on appelle cette grande étendue blanche et plate comme une assiette, « la banquise ». J’aime bien ce nom. Il donne envie de partir en voyage.

La banquise, c'est le pays des grands ours blancs et des bébés phoques tout aussi blancs qu’eux. groenland-banquise couleurs de la banquise

Mais la banquise, c’est aussi le pays d’un garçon qui s’appelle Saku et de sa sœur Kaya. Ce sont des enfants aïnus, des petits esquimaux comme on dit parfois.

Ces deux enfants-là aiment beaucoup vivre dans ce pays de nuage et de chantilly.

Après avoir fait leurs leçons de l’école, ils s’amusent et font les quatre-cent coups ensemble, imaginant toutes sortes d’aventures.

Par exemple, ils partent sur les pistes dès qu’ils le peuvent pour de grandes promenades à pieds avec des chaussures spéciales, des mocassins, équipées de raquettes. M2005.35.1.1-2-R2 couleurs de la banquiseCes raquettes ressemblent à de grandes raquettes de tennis avec un manche très court et un treillis en peau de chevreuil, autrement dit, une sorte de grillage en cuir. Elles permettent à Saku et sa sœur de ne pas s’enfoncer dans la neige, alors que sans raquettes, ils s'enfoncent jusqu’aux genoux. C’est bien plus facile de marcher longtemps avec ces chaussures-là.

 Par grand beau temps, lorsque le soleil réchauffe la glace, au milieu des vapeurs qui dansent sous le vent, Saku prépare fièrement le traîneau. Ah ! le traîneau, ça, c’est de l’aventure !couleurs de la banquise

Le traîneau tiré par des chiens permet de se déplacer facilement sur la glace. Cela fait penser à une chaise en bois posée sur deux patins qui sont des sortes de skis. Les patins glissent sur la neige comme de l’eau sur une vitre. Ils sont très longs, plats et bien lisses comme les pages d’un livre.

Les chiens sont des Husky, husky_siberien2des Malamutes, Malamutesdes Groenlandais groenlandaisou bien des Samoyèdes.

samoyedes

Ils ont un pelage magnifique : une robe double, épaisse et douce composée de sous-poils doux, denses et duveteux couchés contre la peau et un poil de couverture lisse et doux lui aussi. Cela leur permet d’être toujours bien au chaud car sur la banquise, on ne plaisante pas avec le froid ! Ces valeureux chiens sont très musclés et les charges lourdes ne leur font pas peur. Mais surtout, plus que tout, ils aiment courir. Pour les balades, on les attache au traîneau avec une ligne, c'est-à-dire une longue corde très solide pourvue de harnais qu’on leur enfile comme un pull. Sur la banquise, ils sont ensuite placés par colonnes de deux, ou en éventail, selon le paysage qu’on traverse. Avec 8 chiens, on peut aller aussi vite que sur un… La suite dans votre abonnement (cliquez ici). Abonnés, connectez-vous dans le menu. 

(4) comments

Add Your Reply
>
error: Contenu protégé par la loi