Surcouf raconté aux enfants

Connaissez-vous Surcouf ?

Il est devenu certainement le plus célèbre corsaire français. Il était breton, originaire de la belle ville de Saint-Malo. Il n’a que 15 ans quand il monte pour la première fois à bord d’un bateau. 5 ans plus tard, à 20 ans, il est déjà capitaine, mais il est encore bien trop pauvre pour épouser la belle Marie-Catherine dont il est amoureux. Le père de sa bien-aimée ne le trouve pas assez riche pour l’épouser.

Qu'à cela ne tienne ! voilà l'intrépide capitaine qui arme un bateau et s’embarque pour les Indes, afin d’y faire fortune. Très vite, à bord de différents bateaux, il remporte de nombreuses victoires contre les Anglais. Tous commencent à le craindre.

À cette époque, l’Angleterre et la France se font la guerre sur la mer. Avec l’accord du roi de France, des corsaires français attaquent les navires anglais. Mais attention, les corsaires ne sont pas des pirates ! Un corsaire a le droit d’attaquer les bateaux des pays ennemis, car il le fait pour son pays. Il partage ensuite son butin avec le gouvernement de son pays. Le pirate, par contre, est un bandit qui attaque les navires pour son propre compte.

capture_decran_2013-01-24_a_10-59-59

Ce matin de janvier 1796, l’agitation règne sur le pont du Cartier, commandé par Robert Surcouf qui n’a alors que 23 ans. L'homme de vigie, installé dans le hunier, en haut du mât, lance:

– Capitaine, navire à bâbord !

Quelques minutes plus tard, Surcouf monte sur la dunette où l’attend Lebail, son officier en second. Il s’empare de la longue vue que celui-ci lui tend et scrute l’horizon. Une voile s'approche en effet à grande vitesse.

– Tiens donc ! sourit le jeune capitaine, nous avons de la visite !
– Ce navire ne me dit rien de bon, grogne Lebail. Je mets ma main à couper que c’est un Anglais.

L’officier n’a pas tort, car quelques instants plus tard, la vigie crie à nouveau, pour dire :

pavillon-anglais– Pavillon anglais, capitaine !… La suite dans votre abonnement (cliquez ici). Abonnés, connectez-vous dans le menu. 

(1) comment

Add Your Reply
>
error: Contenu protégé par la loi