Vercingétorix à Alésia raconté aux enfants

Rome, Arme de siege, Catapulte

   peuples gaule_celtique2

Vercingétorix, fidèle à sa tactique, s'enferme avec son armée dans Gergovie (près de la ville actuelle de Clermont-Ferrand).

rome_antique_image412

Jules César dispose de 6 légions ; les 4 autres sont sous le commandement de Labiénus qui mène des batailles plus au nord contre les Parisii et les Sénons. Ses alliés gaulois sont de moins en moins nombreux. Les dirigeants des cités gauloises se sont divisés, y compris au sein des alliés les plus fidèles, les Éduens.

rome_antique_image422Avec les Arvernes, César se trouve confronté à l'un des peuples les plus prestigieux et les plus puissants. Il est vrai que les Arvernes ont été déjà vaincus par les Romains lors de la conquête de la Narbonnaise, et ils étaient restés prudemment neutres lors des débuts de la guerre des Gaules, mais leur puissance et leur richesse étaient toujours considérables. César espérait peut-être que des querelles éclateraient entre leurs clans : la prise de pouvoir de Vercingétorix était récente et des notables arvernes s'y étaient opposés, comme Gobannitio, son oncle.

Mais du côté gaulois, Vercingétorix est de plus en plus célèbre et la défaite d'Avaricum l’a rendu plus subtil, son sens stratégique s’est affiné. Les pertes en hommes du côté des Gaulois sont annulées par des ralliements.

carte-3-guerre-des-gaules-5 Vercingétorix à Alésia

César et ses troupes arrivèrent à Gergovie depuis le nord en suivant le cours de l'Allier sur la rive droite. Après un franchissement de l'Allier qui nécessita la ruse, César s’approche de la ville.

rome_antique_image434

L'oppidum (c’est-à-dire la colline aplanie et fortifiée) de Gergovie et les sommets voisins sont occupés par … La suite dans votre abonnement (cliquez ici). Abonnés, connectez-vous dans le menu.

(2) comments

Add Your Reply
>
error: Contenu protégé par la loi